Resto rétro et Raibow village

25 décembre 2014 :

Ce matin je suis motivée : on part deux jours et on m’a dit que nous allions faire un tour en montagne : treillis, tongs et chaussures vont enfin pouvoir me dégourdir les jambes !

Mais nous commençons par un long trajet dans notre minibus préféré et la matinée se passe au calme, à l’abri de la pluie à rouler en direction de Taichung.

Le premier arrêt est fait pour…manger.

N’en ayant aucune envie, je me contente d’un jus de fruit funcky, et profit du charme du restaurant. L’intérieur est construit comme si nous étions dans une rue des années 50 bordée de ses échoppes typiques au décor vintage, comme le barbier, le cinéma et bien d’autres avec tout le mobilier d’origine, on s’y croirait !

Dscf0288 snapseed

Un autre stop nous fait découvrir un monde hallucinant ! Quelques maisons regroupées ont été « customisées ». Malgré les nuages menaçant, ça pique les yeux : du rouge, du jaune, du rose, des poupées, des coquillages, des dessins comme peints par des enfants devant, à droite, sur les murs, les toits, les portes…partout.

Dscf0280 snapseed

Et puis un homme, en combinaison moulante multicolore et casque de Bioman joue du yukulélé !

Ici c’est le Rainbow Village, et c’est celui que l’on surnomme Rainbow Grandpa, Huang Yung Fu de son vrai nom qui a décidé de mettre de la couleur sur les murs gris de ce quartier destiné aux vétérans. Avec sa petite pension et sa grande volonté, il a recouvert les murs de dessins primitifs et positifs.

Aujourd’hui, comme presque tous les jours, Bioman Arlequin, un street perfomer, amuse les touristes avec sa petite guitare. Il pose avec tous, prenant le temps d’une dance, d’une chanson, et d’un selfie, lui qui a le temps car il le consacre uniquement à apporter de la joie et des rires aux gens qui passent

Dscf0279 snapseed

.

Et c'est tant mieux parce que par ici, tout est gris! Même les églises sont entourées de barbelés!

Dscf0282 snapseed

Le dernier trajet nous dépose devant notre hôtel à Taichung, chaque binôme récupérant sa chambre et ayant quartier libre jusqu’au lendemain.

Pour ma part, balade à pied dans les rues détrempées ou je discute avec un français, petit restaurant en tout tranquillité, et nuit apaisée…avoir un vrai lit après une semaine de parquet…ça ne fait pas de mal !

voyage Taipei Taiwan Taichung Rainbow village

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau