Perse et polis

Jour 14 : 1er juin 2016

L'avantage du stop, c'est qu'on ne planifie rien. Rien donc ne me laissait penser que ce jour serait un de ces jours importants. Celui où on se retrouve face à ce que l'on voit dans son imagination depuis qu'on a 6 ans.

Je vais pas remercie la vie, elle le sait déjà, mais le vieux monsieur qui a voulu m'emmener chez les flics...et les flics qui ont arrêté un bus 5 étoiles et m'ont installée à l'intérieur.
Le chauffeur m'a gentimment déposé au carrefour le plus proche du site qui m'intéressait...alors j'ai caché mon sac, et je suis arrivée en fin de journée ici. Rien que le nom.

PERSEPOLIS

2016 06 02 10 33 44 126

En ressortant chamboulée, je me suis assise sur la pelouse. Deux enfants et leur grande soeur sont venus me parler, et elle parlait français! Un des guides nous a rejoind, et c'est dans sa maison que j'ai passé la nuit, à danser, jouer, et rire déguisée en princesse kurde!

2016 06 02 10 30 43 331

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau