Turquie

Amitié variée

Jour 8 : 26 mai 2016 

Aujourd'hui j'ai passé la journée avec Bahar à se raconter nos vies de filles et surtout j'ai copiné avec...un aigle!!!!

2016 05 26 11 17 18 460

2 heures de bus pour rejoindre Sason : ici tout est vert et frais.

Mehmet m'attend avec des collègues prof de sport.

Received 10208605353351931

Le temps d'un thé pour faire connaissance nous allons nous promener dans les forêts environnantes avant de rentrer dîner et de passer la soirée en mode "bière foot"!

Halfeti-Hasankeyf...expression du coeur

Jour 6 : 24 mai 2016

La douceur de vivre a malheureusement une fin...et c'est le coeur mouillé que je dis au revoir à ma "maman", pire pour ma nouvelle soeur...et encore plus dur pour Muslum qui m'accompagne à Birecik sur fond de Jimmy Hendricks!

Received 10206718166414407

Mais je prends la route...longue route pour Hasankeyf où cette fois je retrouve mon Baba qui joue aux cartes!

Du bon temps en famille

Jour 5 : 23 mai 2016

Je devais partir aujourd'hui...je remets ça à demain!

J accompagne Muslum au travail pourvoir les enfants jouer au théatre.

 

Le soir c'est avec Esra que je joue....masque naturel pour peau douce...bizarrement, son frère nous fuit quand on veut lui faire un calin!!!

 

20160523 215120

Eden à Halfeti

Jour 4 : 22 mai 2016

Après quelques heures dans mon aéroport favori puis dans un avion, je laisse la pluie derrière moi pour les 30 degrés matinaux de Gaziantep au sud-est.

Je rejoins Birecik, puis Halfeti où je sirote un thé en attendant mon ami Muslum, dont le regard souriant est toujours aussi communicatif!

Quel bonheur de se retrouver à Bozok Koyu...les champs et les jardins font toujours autant de bien.

20160522 194934

 

Et cette nuit, j'étais tellement bien que j'ai réussi à courir sous le ciel étoilé de Mesopotamie!!

 

 

 

On se fait une bouffe? Ou deux!

JOUR 3: 21 mai 2016

Un déjeuner à 15h partagé avec la famille de Mr Hossein et une conversation en français avec son père...

Img 20160521 wa0000

 

Et un diner partagé cette fois avec une  amie et ex-collègue partie vivre à İstanbul pour 3 ans! 

Pour nos retrouvailles on a même eu droit à un feu d'artifice au dessus de la mosquée d'Ortakoy!!!

2016 05 22 06 08 50 253

 

Istanbuldayim

JOUR 2 : 20 mai 2016

Une journée papotage avec Vuslat, mon hôte, et une soirée bière et vin sur les rives de Haliç, avec les copains turcs, français et italiens rencontrés en Arménie l'an passé!

2016 05 21 08 49 00 059

Et si on avait de la chance? (De vivre)

Dimanche 17 mai 2015 :

Petit déjeuner avalé, sac bouclé, on se laisse porter jusqu’à la grande Mosquée Bleue pour une visite matinale avant le gros du troupeau de touristes.

Picsart 1431842985706

Et puis nous faisons le chemin inverse d’il y a deux jours : le port d’Eminomu, le bus de Kadikoy à l’aéroport, et puis notre avion qui nous emmène jusqu’à Milan.

Img 2430

Notre objectif : rejoindre un covoiturage à Turin à 21h. Atterrissage à 17h, nous avons donc 4heures devant nous…large !!!

Mon optimisme naturel va cependant se heurter à la situation de l’aéroport et de la mentalité italienne…bref…on va en ch%%% !

Et on en ch%% ! Aucune voiture ne s’arrête…alors…comme toujours, il faut avancer vers sa chance. La provoquer en bougeant et surement pas en attendant sur place que quelque chose se passe !

Sauf que mon binôme du moment, en a plein les pattes, il faut donc garder autant la foi que le sourire et continuer à la faire avancer un tout petit peu, parce que c’est peut-être au prochain carrefour que la situation va se débloquer.

Et c’est au moment où la tension et l’épuisement est à son paroxysme et que j’aborde un énième conducteur qu’enfin on accepte de nous prendre. Le jeune homme propose de nous emmener à la gare de Castano Primo.

Le temps de ressortir mon italien rouillé pour le remercier, nous pénétrons dans le petit bâtiment où nous découvrons qu’il n’y a pas de guichetier. Nous sortons sur le quai pour découvrir qu’un train arrive de l’Est. Je demande à un trio de jeune sur le quai d’en face si le train qui arrive de leur côté va à Novara. Si !

Nous voilà donc à courir comme des dératés dans les escaliers que l’on descend, le tunnel, les escaliers que l’on remonte et nous sautons dans le train au moment où les portes se referment !

 Alors qu’elle essaye de reprendre son souffle, A. me dit que pour elle c’est fini, elle ne veut plus faire de stop ou marcher, elle veut prendre le train jusqu’à Turin et est même prête à me l’offrir.

Nous descendons à Novara, n’ayant pas vu de contrôleurs, et nous marchons en direction des quais principaux : notre chance nous a précédé cette fois : le  seul train qui nous aurait permis de rejoindre Turin à temps pour avoir notre covoiturage est annoncé…avec 15 minutes de retard !!!

Img 2438

Il arrive donc dans 10 minutes (bref en vrai on n'aurait jamais du l'avoir), et nous, filles honnêtes, en profitons pour courir dans la gare….où aucun guichet n’est ouvert…et lorsque nous décidons de nous rabattre sur les machines automatiques…les deux sont en panne !!!

C’est donc sur les quais de la gare de Novara (ville que je connais bien y ayant séjourné plusieurs fois grâce à ma correspondante italienne), que nous nous dépouillons sans aucun remord de notre honnêteté : nous montons à bord du train pour Turin, sans billet.

Nous trouvons deux places assises et c’est sur les paysages de rivières dans le coucher du soleil que nos corps se détendent.

Nous voilà à Turin, la synchronisation des évènements ayant été étonnement parfaite : notre covoitureur nous récupère dans les 5 minutes et nous partons pour 4 heures de voitures pour rejoindre notre Lyon préférée…

Enfin…comme l’équilibre est nécessaire…trop de chance ne pouvait durer et nous avons pris notre mal en patience (et bcp de fous rire) dans les bouchons du tunnel…pour arriver tôt le matin…

Et au boulot !

Voici les mots d’A. après avoir partagé ce voyage avec moi :

« Turquie 2015 : Istanbul - Nevsehir - Görëme - Kayseri - Gaziantep - Besni - Adiyaman - Kahta - Karadut - Nemrut Dagr - Siverek - Diyarbakir - Batman - Hasankeyf - Istanbul - Milan - Novare - Turin - Lyon...
En avion, à pied, en voiture, en camion, en ferry... 8 700 km plus tard, je crois bien qu’Indiana a essayé de me tuer d'épuisement!!
J'y ai laissé une cheville, dormi n'importe où, senti le poney, développé une addiction au thé mais surtout découvert l'immensitude (!) des paysages de l'Est, traversé l'Euphrate, vu des siècles d'histoire, pris mon petit déj en face du Tigre et surtout avoir rencontré des gens d'une gentillesse et d'une générosité incroyables.
Merci ma belle de m'avoir fait découvrir TA Turquie »

Les petits plaisirs stambouliotes

Samedi 16 mai 2015

Picsart 1431758717105

Réveil avec vue sur la mer et début de notre errance quotidienne dans Istanbul.
A. veut voir Sainte-Sophie et Topkapi, moi je connais bien le second et ne veux toujours pas rentrer dans Aya Sofia…je fantasme tellement ce bâtiment mosquée église…que je préfère ne pas me forcer pour ne pas être déçue.

Img 2252

Img 2278

Et comme à deux il faut faire des compromis : on trouve celui que je préfère : elle va visiter les deux incontournables pendant que je reste allongée dans l’herbe du parc Gulhane à regarder les gens aller et venir, rire, vivre, le vent dans les feuilles et les nuages qui passent.

Au bout de 5 heures, je la vois revenir heureuse, et c’est ensemble que nous remontons la rue du Tramway, passons devant le café Pierre Loti et tournons dans cette petite rue à gauche qui mène à mon repère gastronomique : l’Ortaklar Kebap où je vais pouvoir déguster mon beyti kebap préféré !!!

20150516 162655 snapseed

On se régale, on pèse une tonne…rien de mieux alors que d’aller dépenser quelques calories et autres Turkish Lira dans les grands bazaars des pentes du quartier de Fatih. Nous traversons forcément le « touristique » mais pour mieux nous régaler dans le « social », marché plus typique…et moins cher ;).

Fromage, louche, fruits secs, simit, et surtout un kilo de Gumushane’de Kome…ces pâtisseries qui me font atteindre le septième ciel à chaque bouchée !

Img 2393

Un peu d’errance, avant de nous rendre au Mesala Kahve pour un dernier thé accompagné de baklhavas au milieu des narguilés et cérémonie Mevlana.

Igp7253