Diyarbakir-Istanbul

Dimanche 22 Mars :

Le réveil sonne pour nous indiquer que nous devons partir pour l’aéroport, et nous traversons Diyarbakir à pied, en ce dimanche matin humide.

La blague du jour fût mon contrôle renforcé par les agents de sécurité lors de mon passage des contrôle de sécurité : on me questionne sur une petite boite en métal planquée dans la porte arrière de mon "sac à main". On me dévisage, pourtant j'ai une tête d'ange, pas de terroriste! Et je retiens mon fou-rire quand la femme-flic mord dans mes tampax pour vérifier que ce ne sont pas des balles...InnocentBouche cousueBouche cousueCool.

Un nouveau vol nous ramène à Istanbul, toujours à l’aéroport de Sabiha Gokçen, où nous prenons mon super bus E10 qui met le temps (longtemps) d’arriver à Kadikoy.
Je voulais faire une surprise à Estelle, qui aime la mer et les bateaux : nous prenons le bus-ferry pour rejoindre l’embarcadère d’Eminomu, au pied de la colline de Sultanahmet.
L’arrivée par la mer de Marmara me ravit toujours autant (je la préfère au bus-métro) ! Et c’est sous le soleil de Byzance qu’elle découvre la vie des rues de la cité. On jette nos sacs dans mon auberge préférée et on va se promener.

Dsc 0237 snapseed

Un petit tour dans une grand mosquée, la bleue, pleine de touristes et Estelle me fait rire quand sa plus grande impression est la même que celle que j’ai eu la première fois ici : « ça sent les pieds non ? ». Oui les touristes pu-llulent ici !

Et puis on flâne de nuit, dans les rues désertes à cause des températures fraiches, avant de rencontrer furtivement notre « colocataire de dortoir »…

Dsc 0259 snapseed

voyage Turquie istanbul Diyarbakir Sultanahmet Blue Island hotel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau