Ca ne pouvait être qu'eux...

Mardi 1er juillet :

La chaleur, la fatigue et le confort de chez Ali ont eu raison de moi...le mot grasse matinée que j'avais bien oublié reprend tout son sens...

Et puis...il est midi, l'heure de partir pour Samsun.
Mais avant Beaver veut voir la mer Noire!

Le stop est galère...route à 4 voies, route cotière, et les seuls après une heure à me prendre...sont les deux chauffeurs d'un camion.
Un peu froid au début, lorsqu'ils voient le foulard au couleurs du Kurdistan qu'Asad m'a offert ils me prennent dans leur bras en me disant merci!

Donc même si on a mis 9heures pour faire 311km...je suis ravie!

Mes camionneurs kurdes

autostop voyage Turquie Trabzon Samsun

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau